CHIRURGIE

Les informations ci-dessous sont destinées aux patients qui envisagent un traitement oral de la voix. Les directives données ici peuvent varier d'un chirurgien à l'autre, d'un hôpital à l'autre et d'une région à l'autre. Ces lignes directrices visent à mieux comprendre la procédure.

 
 
 
 

LARYNGOSCOPIE DIRECTE

Au cours d'une laryngoscopie directe, les cordes vocales sont visualisées au microscope, parfois en combinaison avec un endoscope pour visualiser correctement et éliminer les blessures. L'intervention est réalisée à l'aide d'un laser CO2 et de micro-instruments. Cette procédure est réalisée sous anesthésie générale et en hospitalisation de jour.

MEDIALISATION

 

La médialisation est une procédure chirurgicale consistant à ajouter de la masse à l'un ou aux deux cordes vocales afin d'obtenir une meilleure fermeture des cordes vocales pendant la parole. Cette intervention se déroule sous sédation (anesthésie légère, sans intubation) et une hospitalisation de nuit est prévue à cet effet. La procédure est également appelée "thyroplastie Isshiki de type I" après le Dr Isshiki qui a inventé cette intervention et l'a réalisée en premier.

INJECTION

L'injection est l'injection de matière dans les cordes vocales pour augmenter la masse et ainsi obtenir une meilleure fermeture des cordes vocales. Ce matériel concerne l'Hyaluronate (Healon ou Iuvederm) ou l'Hydroxy apatite (par exemple Rénuvoice).

Une injection peut être faite dans la salle d'opération sous anesthésie générale par hospitalisation de jour ou sur consultation après anesthésie locale.

Plus d'information: R.W. BASTIAN, K.G. DELSUPEHE. Indirect Larynx and Pharynx Surgery : A replacement for direct laryngoscopy. Laryngoscope 1996;106:1280-86

LARYNGOSCOPIE FEMINISATION

Ces interventions sont principalement réalisées chez les patients transgenres si une augmentation de la voix ne peut être obtenue après une orthophonie intensive. Il existe plusieurs techniques possibles, dans lesquelles nous préférons la technique de glottoplastie de Wendler car c'est la technique la moins invasive. Ici, la partie vibrante des cordes vocales est raccourcie en formant une bande à l'avant de la voix, ce qui augmente la hauteur. Cette procédure est réalisée sous anesthésie générale par hospitalisation de jour.

Plus d'information: Pitch Elevation in Trangendered Patients: Anterior Glottic Web Formation Assisted by Temporary Injection Augmentation